AU DÉBUT ET À LA FIN – Ljubodrag Obradovic

Rating: 10.00/10. From 3 votes.
Please wait…

AU DÉBUT ET À LA FIN

Tant au début qu’à la fin,
nous avons toujours été portés par les rêves,
bien que vers l’oubli et l’infini,
notre navire navigue inexorablement.

Le passé ne nous touche pas,
notre passé dérange quelqu’un.
Le navire s’éloigne maintenant
et emporte tous les trésors du monde.

Ma chérie sur ce bateau, elle
ne pense pas, elle est si heureuse.
Il écoute son ami ravi,
l’avenir s’annonce beaucoup plus beau.
L’avenir s’annonce incroyablement bien.
Je fais signe du rivage endormi.
Demain, avec un pichet de vin,
j’entrerai dans un nouveau rêve.

Et tout passera, le jeu est vivant.
La lune brillera, les ténèbres massacreront le rêve.
Encore une fois, les travailleurs auront un verre de bière
et un souvenir, c’était mieux avant.

Les ouvriers travailleront à nouveau, et
les sages seront sages et
rêveront vous-mêmes, et après le nouveau défilé, ils
seront en colère parce qu’ils sont maudits avec de la bière.

Et je descendrai la rue,
près des vitrines pleines et lumineuses…
La lune brille dans l’âme
et la poche sera vide.

J’irai à la fin,
tout le monde y arrive parce qu’il ne le veut pas.
Je vais juste me serrer la main…
Celui qui reste, soyons heureux!

Au début et à la fin,
il se passe toujours quelque chose.
Cependant, dans l’oubli et l’infini,
nous nous retrouverons avec des défaites et des succès…

© Ljubodrag Obradovic

 

(Прочитано: 19 пута, 1 прочитано данас, Сви чланци прочитани: 745.536 пута)

Аутор: Ljubodrag

Љубодраг Обрадовић је рођен 17.09.1954. године у Треботину, општина Крушевац. Завршио је Економски факултет у Нишу. Живи у Треботину. Радио је у ТП Крушевац, Пореској управи Србије и Културном центру Крушевац, где је био директор и главни и одговорни уредник ове установе. Сада је члан Управног одбора Удружења песника Србије - ПоезијаСРБ са седиштем у Крушевцу и уредник издавачке делатности и сајта www.poezija.rs . Детаљну биографију прочитајте на: www.poezija.in . . .

Оставите одговор

Ваша адреса е-поште неће бити објављена. Неопходна поља су означена *

https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
https://www.poezija.rs/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif